vendredi 11 janvier 2008

Du voyage (1)

AHAHAHA !
Oui, j'existe, toujours, encore et plus fort. Et je suis actuellement à Abidjan, ville qui est une franchise de la holding bien connue des Cercles de l'Enfer. Grâce au sacrifice d'un rein et à la vente de mon âme, deux articles qui vous en conviendrez, et si vous en conviendrez pas ça va mal se passer, ne me seront d'aucune utilité ici, j'ai réussi à me procurer un peu de nourriture et une connection à l'Interweb.

Vous serez donc ravis d'apprendre que je vais bien, et je sens déjà pointer sur vos lèvres toutes douces LA question : "lol ya dé renois mdr ?". Oui, il y en a. Mais entre nous c'est vraiment une question de naze, et j'ai horreur d'être lu par des nazes. Enfin. Si toutefois la question était, "est-ce que comme Ulysse, heureux, tu as fais un beau voyage ?", vous en avez de la chance, je vais y répondre plus longuement.

Demain.

...

AHAHAHAH bis, je vous ai bien eu. Nan, je vais vous conter ça en deux parties...

La première partie :
Tout le monde s'en souvient, je travaille, ou plutôt, je m'occupe de manière ponctuelle et grassement rémunérée, du côté de Marseille. Il était donc parfaitement logique, ce dimanche 6 janvier 2008, de partir en bus pour Paris. Paris.
C'est à ce moment là que j'ai compris que la Fée qui s'était penchée sur cette délicieuse escapade possédait un CAP de l'école du rire. Ou elle avait bouffé un clown. Ou elle était ronde comme une queue de pelle (c'est connu, les pelles, ça se roule). Ou elle était née un 26 octobre.

Comment décrire 13 heures d'autoroute en autocar... prenez la sympathique émission Des Chiffres et des Lettres. Passez-la en boucle pendant une demi-journée. Vous obtiendrez un aperçu de brouillon de commencement d'essai d'ersatz de protoype d'esquisse de ce qui s'est passé dans ce bus dès lors que la batterie de mon excellent portable Dell (pub gratuite) a rendu l'âme (3h).

Mais parfois les mots sont impuissants à rendre compte de la dureté de certaines situations (notamment le diamant. C'est très dur.). Je vous propose de visionner ce petit quelque chose, qui vous atteindra je n'en doute pas au fond d'un coeur que je devine partiellement encombré de cholestérol.

Edit : ah, notre service technique me fait savoir que suite à une connection de merde l'upload de la vidéo relève du parcours du combattant et que, comme il est hors de question que je fasse un parcours pour VOUS, vous ne la verrez pas de suite. Jamais, s'il faut. Sorry !

Enfin bon, après ce trajet, passionnant s'il en est, nous fûmes (avant que la vie te fume) hébergés près du Stade de France, au Fort de l'est, car il est de tradition en France de placer une caserne près d'un stade. C'est tout à fait normal, car parfois s'y déroulent des matchs de foot, et c'est pas des gens comme nous.
Aussi, je trouve extrèmement suspecte la présence de "^" dans "fûmes". Heureusement que je ne me trompe jamais.

La fin de soirée et la "nuit" passées sur place ne sont absolument pas dignes d'intêret, sauf si vous êtes fétichistes de, heu, moi. Toujours est-il qu'après maints et fastidieux temps d'attente, nous étions réunis devant l'aéroport Charles de Gaulle le lundi 7, vers trop-tôt du matin...

La suite plus tard. Dès que ça me sera arrivé. Ahem, dès que j'aurai envie. Ahem, dès que mon harassant job m'en laissera le temps. Si je suce le geolier. Bye !

Libellés : , ,

2 commentaires:

Anonymous nami a dit...

Je confirme : la màj entre RCI et France est digne d'un parcours du combattant : trop long à mon goût !
Mais ON a des news ! c'est l'essentiel !
Quoique pour l'instant "tu n'as pas encore décollé de CDG" on attend donc la suite !!!

muxu

12 janvier 2008 à 15:16  
Anonymous un indice : couscous aux lardons XD a dit...

Dit moi cher ami, moi qui suis expatrié dans la belle patrie de ton patron et de ta nouvelle patronne ( ta de la chance premier choix) est ce que quand tu es passé en avion au dessus mon pays tout etait normal?? pas de trou beant dans l atlas? Tout n a pas été encore rasé par la deferlante tecktonik dans mon pays ?? Merci de m informer car google earth n est pas actualisé.
Peace, Love and s.. ( enfin oubli les 2 derniers mots pour le moment)

12 janvier 2008 à 17:54  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil