lundi 21 janvier 2008

En vrac

Bien, un peu de tout et de rien cette fois-ci. Juste une petite précision à propos des dates des articles : c'est pas du tout la date de post mais celle de création de l'article. Oui, il s'est écoulé une semaine avant que je poste celui-ci, oui, je sais, et alors : D ?

1e classe Oggy et les cafards :
Voici le reportage évoqué la dernière fois...

video

Rien à rajouter, si ce n'est que l'astuce certes efficace d'entourer les pieds de lit de mousse à raser pour les empêcher de grimper ne les empêche pas de tomber du plafond.

Alex le Gentil Organisateur :
Lorsque j'ai effectué ma FGI, les classes donc, on nous a affirmé que nous serions formés tout au long de notre carrière. C'est parfaitement exact. Cette semaine j'ai effectivement vu une facette de mon boulot que je ne connaissais pas : assistante sociale. Ou mieux : animateur de quartier.
Mardi soir, j'étais dans un quartier pauvre (ahah, c'est tellement redondant) d'Abidjan pour projeter un film en plein air. N'étant pas intermittent du spectacle, mon rôle se limitait à surveiller le matos et faire de grands sourire à tous les pauv... à tous les gens. Ca m'a permis de constater que les enfants tout maigres avec un gros estomac existaient ailleurs qu'à la télé.

Si je trouve l'initiative charmante, je ne la vois pas comme faisant partie intégrante du boulot de mili... j'aurais plutôt vu une ONG s'occuper de ça (avec pourquoi pas une escorte légère au cas où). Je ne polémiquerai pas car je sais quels intêrets sous-tendent une telle action, ce n'est qu'une opinion.

Il faut sauver le soldat Alex :
Woah, je suis en forme pour trouver les titres de mes sous-parties, dites donc ! Hey.
Jeudi matin, j'ai pu suivre une fort intéressante formation sur l'embarquement dans une barque, le débarquement et l'abordage d'une plage. Ce n'était qu'une initiation, parce que ne durant qu'une seule mâtinée, et parce que je ne suis pas fantassin, mais on s'est bien fait plaisir comme il faut. Voici les petites choses qu'il fallait retenir :

-> La rangers française, notre chaussure officielle, est parfaitement étanche. Une fois que l'eau a est rentrée, elle ne ressortira plus.
-> On peut flotter, et même nager, avec le casque lourd et la frag (petit nom de notre gilet pare-balle de 15 kilos).
-> La lagune d'Abidjan ne décrochera pas son Pavillon bleu cet été.
-> S'empêtrer les pieds dans les roseaux et tomber à genoux dans l'eau quand on aide à porter un élément de pont de 175 kilos n'engendre pas forcément les éclats de rire escomptés pour tout le monde.

On a bien fait les mythos au niveau des photos, c'est juré vous en aurez une sur laquelle je figure, avec le casque, la frag, la saleté et Aphrodite (mon flingue).

Foot :
Et bonne chance aux collègues qui demain disputeront un match de foot (en ce moment c'est la CAN, qui passionne les Ivoiriens) contre des jeunes d'un des quartiers de la ville (le même que celui impliqué avec le film).
On espère un match équilibré, les jeunes s'entraînant toute la journée, mes collègues étant nourris et dotés de chaussures.

Tophos :
Et la sélection de photos de la semaine pour finir :

http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/borg.jpg
Ca c'est pour le côté soldat insensible au coeur de pierre, aux nerfs d'acier, aux couilles en béton et avec tout un tas d'autres pièces non-organiques.

http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/mytho2.jpg
Le nom de la photo est assez équivoque XD

http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/deux.jpg
Ici avec un frère d'armes de type viking. Ma taille mais vingt kilos de plus. Ah, comme j'avais aimé la fois où, en guise de boutade, il m'avait soulevé de terre. D'un seul bras. En me tenant par les burnes. Sigh.

Alex, out

Libellés : , , , , ,

10 commentaires:

Anonymous Thot et jacque a dit...

GFADLP n'est pas une ONG?

j'enterre mon lapin... euh... j'en perd mon latin!

nan mais en vrai? l'été bien le film?


Thot aide Alex: j'te donne une technique de close combat pour étouffer un cafard, t'en aura besoin apparement:
le cafard porte des stigmates respiratoires le long du corp (huum stigmate... corps... l'Opus Deï est pas loin)

pour les étoufer, place le pouce et l'index en forme de clef de 12 ou de pince plate le long lateral de coté sur les bord de la bête, tu l'étoufera alors...

tu me dira si ça marche? moi perso, mon niveau d'évolution fait que j'utilise une autre technique... mais t'es militaire mainteant, testes les anciennes méthodes et poses donc cette bombe insecticide... t'es pas tout seul dans ta tete, mais tu sera tout seul à griller comme un cochon.. et en RCI le cochon c'est tabou!

26 janvier 2008 à 01:43  
Blogger Alex a dit...

Le film c'était Bande de sauvage, un truc récent et niais.

Quant aux cafards, je comptais pas aller les chercher un par un ! Avecla bombe, y'a même un collègue qui a joué au lance-flamme, sans plus de succès.

Et le cochon se mange ici aussi, y'a quoi, 30-35% de chrétiens :p

26 janvier 2008 à 07:44  
Anonymous Thot et jacque a dit...

certe, mais tu sais pourquoi il n'y a que 30-35%?

tout simplement parceque les 65 - 70 autre % sont mort des suite d'une cysticercose...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Taenia_solium

gaffe a toi copain, et ne soit pas solitaire...

26 janvier 2008 à 16:04  
Anonymous nami a dit...

Et ce "fameux" piment ? l'as-tu essayé sur tes petits favoris ? peut-être que ce serait aussi efficace que pour toi ?

agur :))

27 janvier 2008 à 19:25  
Anonymous Mehdi a dit...

"La blatte femelle ( cafard woman) n'a pas d'orifice sexuel ; lors de l'accouplement, le mâle lui plante directement son aiguillon dans l'abdomen (copulation traumatique), les spermatozoïdes rejoignant les gonades par l'intermédiaire du circuit sanguin."

Ca vous rapelle personne? Mouhahaha

Mais si reflechissez bien, un ami a nous j en dirais pas plus.

29 janvier 2008 à 10:41  
Blogger Alex a dit...

Nan mais t'inquiète mon Thot, on mange pas de la merde. Bon, certes, le sandwich que j'ai bouffé dans le bidonville, samedi matin, a peut-être un rapport avec la chiasse d'avant-hier, mais il était bon.

Nami > non mais c'est fini, moi et les cafards on vit en osmose. Surtout que je ne leur laisse pas de bouffe.

Mehdi, il taille.

29 janvier 2008 à 18:24  
Anonymous Thot et jacque a dit...

le sandwish.. c'etait du porc??

quelle teigne j'te jure...

au Mc Grebyn (un arabe aussi radin qu'un écossai(vive les cliché^^)):

si tu parle de 21 il plante pas dans l'abdomen des femmelle... certe il arrive a chatouiller le Pylore avec le gland (d'où le proverbe: tic et tac au bucher, gland de l'infamie) qu'il passe par voie bucalle ou annal, et il est vrai egalement que certaines s'en disent traumatisé... mais de la à traiter Twenty-One de blatte...

au fait? vous avez vu ce film? "blatte royal"?

30 janvier 2008 à 01:25  
Blogger Alex a dit...

Sortez de chez moi \o/

30 janvier 2008 à 11:16  
Anonymous Inès a dit...

"La blatte femelle ( cafard woman) n'a pas d'orifice sexuel ; lors de l'accouplement, le mâle lui plante directement son aiguillon dans l'abdomen (copulation traumatique), les spermatozoïdes rejoignant les gonades par l'intermédiaire du circuit sanguin."



Woua du sexe par voix sanguine !
A quand l'orgasme par perfusion ?

31 janvier 2008 à 20:42  
Blogger tatiana a dit...

yooo
moi ce soir etre sortie
ce soir ai rencontre des fantassins de clermont
avoir eu pensee pour toi

bisous

1 février 2008 à 01:10  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil