dimanche 3 février 2008

Bon anniversaire !

Et oui, malgré l'abyssal manque de news récentes, justifié par mon sens profond de l'honnêteté qui m'interdit d'inventer pour compenser une actualité morose, je suis toujours en vie, et voilà maintenant un mois que je squatte ce merveilleux pays, la RCI.
Un mois riche en découvertes variées, qui a filé à la vitesse de la lumière, et je n'ai pourtant quasiment rien fait ni vu. Enfin, les deux prochains mois devraient être bien remplis, je vous tiendrai au courant, of course !

Quant à ces derniers jours, que dire ? Ce fut une pénible mais nécessaire semaine de garde, et pourquoi vous casserais-je les nouilles avec ça, alors qu'à chaque fois, ce n'est pas moi qui reçoit de la pisse fraîche ou qui prend une balle dans le bras ? Hein ? Bon.

Ah si, distrait que je suis, j'allais oublier ma fantastique activité de samedi dernier : maçon. Je vais revenir de ce trou à rats avec assez d'expérience pour réclamer deux demi-douzaines de CAP différents. L'ivoirien étant notoirement incapable d'executer des tâches complexes (vivement qu'on remette le protectorat), j'ai du suer eau et eau pour faire du béton, travail s'inscrivant dans la réalisation d'une portion de rue d'Abobo.
J'ai ainsi pu goûter, lors d'une pause, à la cuisine locale. Ou plus précisément, j'ai mangé un sandwich.

Il y a une subtile différence entre un sandwich, et un sandwich à Abobo, réalisé devant vos yeux à un coin de rue sur une table de 1m² sur laquelle sont posés deux trois plats contenant la garniture, en plein soleil et alors que la science n'a probablement pas assez de mots latins en réserve pour nommer les bactéries logées sous les ongles de la vendeuse. Et cette subtile différence ne s'explique pas, elle se ressent au plus profond de soi, ça vient des tripes, ça part des tripes, ça fait toute la tuyauterie et ça se répand en cascade liquide et nauséabonde dans les waters.

Voilà, pas grand chose de plus à vous mettre sous la dent, à part les quelques photos ci-dessous. Une pensée pour les camarades au Tchad en ce moment qui doivent en péter de ne pas avoir l'autorisation de vider leur chargeurs sur ces idiots de rebelles.

http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/random.jpg
Photo fort inutile mais j'aime bien.

http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/frag.jpg
http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/ryan.jpg
Chose promise, chose due, deux photos du D-Day de la semaine dernière (je suis dans la barque conduite par le vilain moche en blanc).

http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/abobo.jpg
Voilà, vous êtes contents ? Vous avez envoyé du riz à l'époque et à cause de vous y'en a plein, maintenant.

http://intrepid.acenet-inc.net/~lekoursk/photos/RCI/tankiste.jpg
Et je finis les photos et l'article du jour avec, forcément, la photo mytho classe qui va bien. Enjoy.

Cya, peeps !

Libellés : , , , ,

1 commentaires:

Anonymous The arabic person who loves...milk a dit...

Prepare ton manuscrit Ami conducteur de char leclerc, je publie tes memoires d outre abidjan des ton retour et je compte bien renflouer mon compte en banque ( je suis a la Société generéme snif).
Content que toi et tes camarades ( ma foi fort... fort tout court) soyez en pleine forme
Vous pouvez etre fiers votre nouvelle patronne, du moment que ca calme le patron, qu il vous envois pas demain en Iran.

5 février 2008 à 01:00  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil