vendredi 30 mai 2008

Last but not Least

Hey !
ça pue la fin, mes amis, ça pue la fin ! Enfin, je dis, vous n'êtes bien sûr pas mes amis. J'ai une fierté, merci.
Toujours est-il qu'à 5 jours du retour en France, je ne pense qu'à une chose, le retour en France. J'ai mentionné le fait que je rentrais dans 5 jours ? C'est parce que dans 5 jours, je rentre.

Bref.

Dans 5 jours je rentre, donc, mais ça ne m'empêche pas de vous raconter un peu la dernière semaine, à Lomo Nord, qui ma foi fut fort agréable. Et ça vous fera quelque chose à vous mettre sur la dent en attendant mon retour (dans 5 jours).

La sympathique activité majeure de la semaine était le tir, non plus au canon toutefois. Dans un souci constant de vous proposer un blog "carré" (terme qu'affectionnent particulièrement les militaires. Car oui, je suis militaire. Et je rentre dans 5 jours), je vais détailler jour par jour :

Le dimanche soir :
Le dimanche soir, en préparant les bandes de munitions de 7.62 mm, j'ai encore une fois eu la preuve flagrante de la présence d'une bordure consistante de nouilles autour de mon rectum. Je ne détaillerai malheureusement pas, mais qu'est-ce que c'était marrant. ça vous avance beaucoup, hein ?

Le lundi :
Rah, le lundi, tir FAMAS, et putain qu'est-ce qu'on s'est fait plaisir : parcours de tir en trinôme, avec trois groupes de cibles à détruire, et des bon moments mythos. Déjà, pour se mettre dans l'ambiance, et puis, parce qu'il est très, très rare de tirer 4 chargeurs pleins (100 cartouches). Ce con de fusil fumait littéralement et j'étais plus au moins shooté à la poudre. Et mytho aussi car pour une fois, on avait le petit pistolet automatique habituellement réservé aux cadres et officiers.
Et, une fois à court de bastos, laisser pendre son fusil tout en dégainant son pistolet a un petit côté Matrixo-Bagdad tout à fait roxxatif : D
Les résultats étaient pris par équipe, et malheureusement on a fini pas derniers mais presque. Oh, ce n'était évidemment pas la faute de votre serviteur, mais quand certains ne placent que 2/3 balles sur un chargeur de 25, à 30 m... c'est ballot.

Hors-cadre : toutes mes balles dans les cibles.


Rigolez, il s'agit pourtant d'une des plus confortables positions pour le tir. Oui, on nous apprend ça.

Le mardi :
Mardi, la journée était consacrée au tir mitrailleuse, dont je n'ai ni photo ni vidéo car je suis la reine des quiches, mais aussi au tir de ces deux bestioles :


Le FrF2, fusil des tireurs de précisions, pas mal de punch et on se croirait dans Stalingrad avec le vieux système de rechargement à la main. Sauf que dans Stalingrad, ils touchaient leur cibles.

Oui, bon, commencez pas à bavocher, c'est l'armée française, ceci est une réplique ne tirant que du 9 mm. C'est pour s'entraîner : /

Le Wednesday :
Oh ben ça alors, c'est con, l'autre unité a laissé 1000 cartouches derrière elle, ce serait dommage de pas en profiter...
Vive les tirs non prévus ! Cette fois, tir de précision à 100m, plus question de jouer le mytho mais plutôt d'en mettre le maximum dans le 10. 50 bastos seulement, et seules les 20 dernières comptaient. J'ai donc pu constater que je n'avais pas perdu la main, réalisant un score plus qu'honorable, 170 (sur 200).

Voilà, c'est tout ! J'avais prévenu qu'il n'y aurait pas grand chose. Ah et vous vous doutez que le nettoyage de ma pupuce fut tout aussi épique que le tir lui-même...

C'est sur ces quelques lignes aussi bien écrites que l'ensemble des articles précédents que s'achève celui-ci, et vous me retrouverez pas avant le retour sur le sol de la Mère Patrie (dans 5 jours). Je vous laisse avec cette vidéo qui résume tout à fait mon état d'esprit et mon bilan personnel de cette mission :

video

Also, on est passé en notation de fin de mandat, hier, et, mais vous n'en doutiez pas, je fus félicité.
Bye !

Libellés :

1 commentaires:

Anonymous liebe a dit...

Je lis que T 5 derniers jours ivoirien ont été fabuleux j'espère que T 5 premiers de cette année le seront tout autant!
Je peux avoir une dédicace sur ta photo avec le "mini bazuka" lol

1 février 2009 à 01:47  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil