mercredi 11 février 2009

The Fresh 1st Class of Bel Air

Now this is a story all about how, my life got flipped turned upside down,
And i'd like to take minute just sit right there,
I'll tell you how i became the prince of this camp called Bel Air.

Et oui ! C'est sur cette désopilante mise en bouche (et j'en profite pour honnir les béotiens qui n'ont pas compris la référence) que j'attaque le second volet de mes aventures.
Cette fois-ci, ma quête inlassable, insensée et surtout indécemment rémunérée me conduit d'un pas ferme et fondant à la fois vers dakar, joyaux de la presqu'île-mais-pas-tout-à-fait du Cap Vert, capitale du Noble Sénégal, terre de mystère s'il en est.

Et il en est.

Le soldat inconnu de Bel Air. Au cas où non, vraiment, t'avais pas compris la référence. Amibe.

Ma quête, disais-je, consistant bien sûr, et il est bon de le rappeller, à fouler le sol de tout pays d'Afrique répondant à un certain nombre de critères déterminants, tels que :
- pauvre à faire passer les Don Quichotte pour le conseil d'administration de TotalFinaElf.
- impaludé
- tentatives récurrentes et désespérées d'arnaquer le touriste, y compris quand il s'agit d'un ex-vendeur de voitures catalan, faut-il être sot (spécial kass-dédi, lol :)))
-à peu près aussi stable qu'un noyau d'uranium 238 soumis à un pernicieux bombardement de neutrons plus intense que la connerie de ton beau-frère Roger ; et paf, ça fait des chocafriques.

Ceci afin d'atteindre deux buts dont l'implacable logique utilitaire n'échappera qu'aux plus irrécupérables d'entre vous (facteurs, gauchistes, facteurs gauchistes, Besancenot...) :
- préparer l'exposition universelle de 2012
- me remplir les po.. ursuivre la mission civilisatrice de la patrie.

Y'a du boulot :

Les pays coloriés en rouge et hachûrés de noir sont ceux qui ne sont PAS concernés.

Voilà, finex pour cette introduction, stay tuned for MOAR ! Ah, j'ai failli oublier le petit message personnel :
"Salut, femme de militaire français résidant à Dakar, que je contrôle au poste de sécurité du camp. Sache que mon carnet de vaccination est à jour, et que j'ai fort bonne haleine. Donc, la prochaine fois, au lieu de coller ton laissez-passer à la vitre de ton pickup/4x4 de conne, les yeux terrorifiés, tu la baisses et tu dis bonjour, parce que sinon, l'attardé blondinet sur ta banquette arrière, j'en fais une putain de descente de lit.
Merki !"

Libellés : ,

10 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

un petit blondinet en carpette au sénégal foulée par des pieds de sénégalais ? hummmm.. succulent début de ton séjour !!!!
au moins on a des news... !!!!

12 février 2009 à 08:39  
Anonymous nami a dit...

l'anonyme à la carpette c'est moi !

12 février 2009 à 08:41  
Blogger Liebe a dit...

Ah on va pouvoir retrouver les petits commentaires bien piquants de notre Alex national! Si peu mais si bon! lol

12 février 2009 à 23:01  
Anonymous Anonyme a dit...

t un grand malade colgate!!! vraiment tu as un grain tu sais je crois que le soleil et les vaccinations c pas un bon mélange!!lol! gros bisous et éclate toi bien!tchao

12 février 2009 à 23:26  
Blogger Mehdi a dit...

Allelluiaaa s'est exclamé le jeune homme d'origine maghrébine en arrivant sur le blog ( alleluiaa si si et non Allah est grand, Allah n a toute facon pas de taille sauf pour quelques millions d'idiots qui croient en l'arnaque qu'on a fait a d'autres civilsations )

Alleluiaa mes frères, notre ami bidasse plume d'argent a daigner écrire quelques brèves de son séjour au Club med...oupss pardon a la caserne du Bel air Senegal :)

Dire que certaines personnes attendaient ce moment aussi impatiemment que la sortie de "wrath of the lich king" ou de "katsumi chez les ivoiriens".

Akelemedé oupa icou
qui veut dire dans la langue du pays : ouééch bien ou quoi ??

SInon alex a tu reussi a compter " 333 frans mile CFA " ????

http://www.youtube.com/watch?v=oDJkJXevrGo&feature=PlayList&p=016AAD3774B1F2D0&playnext=1&index=3 tu comprendra :))))

13 février 2009 à 18:20  
Anonymous Thot... a dit...

aha!

voilà.. c'est tout ce que j'avais à dire

14 février 2009 à 21:38  
Blogger Tatiana a dit...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

18 février 2009 à 15:44  
Blogger Tatiana a dit...

Quel bonheur d'avoir la chance de lire ta prose !
Fais bien attention aux filles à moitié nues qui vont se ruer sur ton corps musclé et bronzé. On ne sait jamais. Elles pourraient être intéressées par ton compte en banque (on voit bien qu'elles ne connaissent pas bien les mœurs et les habitudes de consommation des militaires français : achat d'une jolie voiture avant de partir en mission, crédit sur 15 ans pour la payer tout ça par pur patriotisme pour relancer le marché automobile dans l'Hexagone).

"Anyway, have fun" !

18 février 2009 à 15:45  
Blogger Alex a dit...

Alors, déjà, d'abord, c'est sur 5 ans et c'est le marché allemand que j'ai relancé.

Ah et cher Fils des Sables Barbares, le club Med il est plus à Dakar ils l'ont délocalisé à Sali, plus au Sud : /

18 février 2009 à 16:03  
Blogger Liebe a dit...

Ah bah moi qui pensé y faire un tour! Tant pis je ne t'y verrai pas! (o club med) LOL Bisous

18 février 2009 à 20:39  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil